[MoW]

Forum basé sur les jeux vidéos, les mangas et la créativité
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionZone RPG

Partagez | 
 

 Metal Gear Solid 3 : Snake Eater

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nesouk

avatar

Masculin Messages : 10
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/08/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part peut-être loin de toi, peut-être proche de toi va savoir.

MessageSujet: Metal Gear Solid 3 : Snake Eater   Sam 12 Sep - 21:10



Titre : Metal Gear Solid 3 : Snake Eater
Editeur : Konami
Développeur : Kojima Productions, Bluepoint Games
Plateforme : PS2/PSVita/3DS/XBOX360 (dans la HD Collection) et PS3 (Dans la Legacy Collection)
Années de sortie : Initialement en 2004 réédité en 2006 dans une nouvelle version baptisé Metal Gear Solid 3 : Snake Eater Subsistence qui sera la version utilisé pour les remakes

On ne présente plus la série des Metal Gear une série qui à fait ses débuts sur MSX a tout simplement inventé le concept de l’infiltration, la MSX n’étant sortie qu’au Japon nous autre occidentaux s’étions contenté que d’un portage NES un peu foiré sur certains points (Voir vidéo du joueur du grenier si vous voulez plus de détail) et n’avions jamais eu le droit au deuxième opus (Metal Gear 2 : Solid Snake), il aura fallu attendre Metal Gear Solid sur PS1 pour que cette saga marque enfin les esprits ce jeu devenant un jeu culte, en 2001 sort Metal Gear Solid 2 un jeu qui divisa les fans et reçu un accueil mitigé après MGS2 Hideo Kojima décide de faire cette fois-ci un préquel avec Metal Gear Solid 3.

Metal Gear Solid 3 : Snake Eater nous ramène en effet aux origines de la saga en nous faisant incarné celui qui sera connu dans les jeux suivants sous le nom Big Boss, cependant MGS3 nous ramène à une époque où Naked Snake ne possède pas encore ce surnom, en 1964 en pleine Guerre Froide entre les USA et l’URSS alors en pleine course à l’armement nucléaire, alors que la crise de Cuba vient d’avoir lieu pour éviter une guerre nucléaire les USA et l’URSS effectue un accord l’URSS renonce à installer des missiles à Cuba en échange de quoi les USA leur livre le scientifique spécialisé dans l’armement nucléaire Sokolov, ce dernier représentant cependant une menace pour les USA l’unité FOX est chargé de le kidnapper et de le ramener aux USA pour cela elle envoie un nouvel agent tout récemment formé ayant pour nom de code Snake récupérer Sokolov qui se trouve en pleine jungle russe ainsi débute la mission baptiser « Mission Vertueuse ».

Durant sa mission Snake est assisté par le Major Zero, Para-Medic un médecin qui est également spécialisé dans la faune et la flore ainsi que son mentor The Boss héroïne national actuellement en Arctique qui lui donne des conseils sur le CQC (Close Quarter Combat) une technique de combat qu’elle et Snake ont mis au point ensemble, Snake finit par trouver Sokolov mais est cependant attaquer par des Spetsnazs qui sont cependant éliminer par l’unité Ocelot commander par le major Ocelot un agent du GRU ayant des aptitudes au maniement du pistolet impressionnante, dans la confusion Sokolov s’échappe Snake neutralise l’unité Ocelot avec ses techniques de CQC et rejoint Sokolov qui lui montre le Shagohod un Tank nucléaire à longue porté qu’il a fabriqué pour le compte du colonel Volgin.

Alors qu’ils s’apprêtent à rejoindre le point d’évacuation The Boss apparaît avec dans ses mains 2 têtes nucléaires, elle affirme être passé du côté de l’URSS et que ses 2 têtes nucléaires sont une preuve de sa fidélité, elle est suivi par sa propre unité l’unité Cobra fraichement reformé composé de The Pain, The Fear, The End et The Fury qui reprennent Sokolov en la présence de Volgin, Snake engage alors son maître en combat rapproché mais est rapidement battu et balancé dans une rivière, en partant Volgin décide de détruire le laboratoire de Sokolov en tirant une ogive nucléaire, Snake assiste impuissant à l’explosion nucléaire.

Une semaine plus tard Khrouchtchev appelle la maison blanche ayant eu vent de l’explosion nucléaire et de l’implication des USA, il charge ces derniers de résoudre le problème et de leur prouver qu’ils ne sont pas impliqués pour cela Naked Snake pas encore totalement remis de ses blessures est renvoyé dans la jungle russe avec pour mission de récupérer Sokolov mais également de tuer son ancien maître The Boss pour prouver l’innocence des Etats-Unis

Personnages Principaux :

« Naked Snake »:
 

« The Boss »:
 

« Colonel Volgin »:
 

« Major Ocelot »:
 

« EVA »:
 

« l’Unité Cobra »:
 


S’il y’a bien un domaine dans lequel Hideo Kojima est très doué c’est sa capacité à écrire des scénarios, et Metal Gear Solid 3 ne déroge pas à la règle le scénario de ce MGS3 est en fait de très bonne qualité, mêlant à la fois réalité historique et fiction en ajoutant parfois un grain de fantastique c’est la recette des Metal Gear Solid et autant dire que cette recette fonctionne très bien, ce MGS 3 nous offre en effet de très bon personnages tels que The Boss, Snake ou encore Ocelot et jusqu’à la toute fin ne cesse de s’étoffer et d’avoir des retournements de situation, et possède également de grand moment d’émotions (la fin m’a carrément fait verser ma larme et pourtant croyez moi c’est rare que je verse ma larme), ceci en plus accompagner d’une narration maîtriser en effet Kojima nous a déjà révélé être un passionner de cinéma et ça ce sent dans la mise en scène des cinématiques auquel il ajoute de véritable vidéo de la guerre Froide, on retrouve également quelque clin d’œil à de nombreux films par le biais de Para-Medic qui parle à Snake de films (vieux films biensûr on est en 1964 je rappelle) à chaque fois qu’il sauvegarde (entre autre King Kong, Godzilla, le Météore de la nuit ou encore James Bond), ajouter à ca une cinématique et une musique d’intro digne d’un James Bond et le cocktail est réussi.

Seul ombre au tableau les Cobras donc à l’exception de The Boss et The Sorrow sont malheureusement peu développés et laissé en retrait on se souviendra plus d’eux pour leur combat de boss mémorables en termes de gameplay que leur background mais hormis le scénario est pour ma part irréprochables il prend son temps pour expliquer les choses et le fait bien, de plus ajouter à ça qu’il y’a de nombreuses choses qui sont caché tels que les nombreuses conversation par Codec (qui peuvent parfois être hilarante, petite astuce parler à Para-Medic lorsque vous trouverez une chauve-souris pour la première fois vous débloquerez plus tard une scène à la fois bien WTF (je soupçonne un clin d’œil à Castlevania l’autre licence phare de Konami) et bien comique).

L’autre point qui fait de ce MGS 3 ce qu’il est est son gameplay, en effet avec MGS3 Kojima a décidé de grandement renouveler le gameplay de sa série, cependant déjà avant toute chose si vous voulez profiter du gameplay de MGS3 à fond je vous recommande de vous procurer la version Subsistance de MGS3 (donc les versions 360 et PS3 fond l’affaire) la raison ? Une seule la caméra à la base MGS3 avait une caméra fixe en vue du dessus mais ça rendait tout vachement compliquer à jouer et très frustrant du fait que a caméra était franchement parfois immonde dans des angles absolument horrible où on ne voyait pas les ennemis alors oui peut-être que comme MGS1 et 2 avec le temps on s’y fait mais franchement rendez-vous service et prenait la version Subsistance qui offre une vue à la 3ème personne avec une caméra contrôlable avec le stick droit rendant le jeu bien plus agréable à jouer.

MGS3 reprend donc tout ce qui fait le gameplay de MGS1 et 2 mais en apportant des nouveautés et en s’adaptant au contexte historique, j’entends par là comme on est en 1964 oublier le radar ultra performant de MGS2 qui vous indiquer avec précision la position de vos ennemis ainsi que leur cône de vision, place au simple détecteur de mouvement qui vous indique presque rien, vous pouvez tout juste vous en servir pour trouver la distance qui vous sépare de vos ennemis et s’ils sont en mouvement, à noter que le radar ne différencie pas vos adversaire de la faune local de plus il fonctionne avec une batterie et est donc à utilisation limité.

L’interface se présente comme ceci :


En haut à gauche votre jauge de vie et en dessous de cette une nouveauté de MGS3 la jauge d’endurance, en haut à droite votre pourcentage de camouflage, en bas à droite l’arme dont Snake est équipé et ce n’est pas le cas ici mais quand activé le radar apparaît en bas à gauche, lors des combat de boss ou si un allié vous prête main forte leur jauges (vie et endurance) apparaîtront en-dessous de celles de Snake.

Les commandes :

Stick gauche : Se déplacer
Stick Droit (version subsistence) : Bouger la caméra appuyez dessus si vous voulez jouer avec la caméra originale de MGS3
L2 : Menu des gadgets (Radar, Sonar, Cigare, Boîte en carton….etc….)
R2 : Menu des armes
R1 : Passer en vue à la première personne
L1 : Visée avec plus de précision durant la vue à la 1ère personne
Triangle : Touche action (Escalader, Monter une échelle, s’agripper au rebord d’un pont par exemple)
Carré : Maintenir enfoncé pour pointé votre arme relâcher la touche pour tirer (si c’est une mitraillette maintenir permettra de tirer à répétition), quand vous ètes main nue utiliser prêt d’un ennemi assommer ou éliminer en maintenant enfoncer vous pouvez le déplacer en le lâchant vous lui subtiliserez un objet (un ennemi inconscient rapporte 2 objets et un ennemi tuer un seul)
Rond : CQC
Croix : S’accroupir se relever faire des roulades lorsque vous courez

Technique de CQC :



Outre les armes à feu Snake peut se battre à main nue ou au couteau et avec celà utiliser le CQC.

-Appuyer simplement sur Rond et Snake frappera l’ennemi en appuyant à répétition Snake fera un petit combo à main nue.

-Appuyer sur Rond enfoncé à côté d’un ennemi pour le capturer là vous avez 4 possibilité à savoir :
-Appuyer sur Rond à répétition pour faire perdre connaissance à l’adversaire que vous tenez (si vous continuez après qu’il est perdu connaissance il mourra étouffé)
-Maintenir Rond enfoncé pour lui trancher la gorge avec le couteau
-Appuyer sur le Joystick Gauche et maintenir enfoncer pour le questionner
-Bouger le stick gauche pour vous déplacez avec l’ennemi attrapper

-Appuyer sur Rond juste avant une attaque au corps à corps ennemie pour le contrer le mettre à terre et l’assommer

-Croix en courant Snake fait une roulade si l’ennemi se trouve sur le chemin il sera mis à terre

Avec un couteau :

-Carré : Snake fera un combo au couteau

-Carré Enfoncer Snake donnera un coup de couteau plus lent mais plus fort

Il est également possible de menacer un ennemi avec un pistolet ce dernier mettra alors les mains en l’air et si vous rester longtemps il est possible qu’il vous donne des munitions en vous suppliant de l’épargner.

Il est à noter que les techniques de CQC à main nue ne font que des dégâts sur la jauge d’endurance lors des combats de boss.

Le camouflage :



Dans Metal Gear Solid 3 la faculté de vos ennemis à vous voir va dépendre en grande partie de votre camouflage, il s’agit des différentes couleurs de vêtement et costume que vous pouvez porter combiner à vos peintures faciales pour vous camouflez (NOOON !!!), ce nouvel élément de gameplay va grandement apporter car vous devez vous fondre dans les décors et gérer en permanence votre camouflage pour rester caché des yeux de vos ennemis, plus le pourcentage est élevé moins vos ennemis vous verront, les différentes tenues et peintures de camouflage sont cachés dans le jeu t nécessite d’explorer si vous voulez tous les trouvés (à noter que si vous battez certain boss en diminuant leur jauge d’endurance (on appelle ça un stamina-kill) vous aurez en guise de bonus une tenue de camouflage exclusive).

L’endurance, la chasse et la cueillette :

Nouveauté de ce Metal Gear Solid 3 en plus de votre jauge de vie vous devez maintenant surveillé votre jauge d’endurance, cette jauge détermine plusieurs facteur tel que la précision de Snake avec les armes, sa vitesse de déplacement, le temps qu’il peut rester en apnée sous l’eau…etc… Votre jauge d’endurance baisse avec le temps, elle baisse également si vous vous prenez des tirs paralysants ou si une sangsue se colle à Snake (ce qui peut arriver lorsqu’on traverse un marais) ou encore si vous ètes dans l’eau (Snake s’épuisant pour rester à la surface et nager), pour remonter votre il faut vous nourrir et donc on en vient à un tout autre aspect de ce Metal Gear la survie pour remonter votre jauge d’endurance il va falloir trouver de la nourriture vous avez 3 façons :
-Fouillez les ennemis battus pour obtenir des rations
-Trouver les garde-mangers ennemis pour trouver de la nourriture
-Chasser la faune local
-Faire de la cueillette

Chaque fois que vous entendrez l’estomac de Snake gargouiller ça signifie qu’il aura faim et qu’il vaudrait mieux le nourrir, et là je pose un coup de gueule qui va paraître HS mais j’ai vraiment envie de le faire Metal Gear Solid 3 est sorti en 2004 soit presque 10 ans avec le dernier Tomb Raider et il fait passer ce dernier pour une blague en terme de survie dans la nature et démontre encore une fois que Kojima est un putain de passionné qui prend le temps de peaufiner chaque aspects de son jeu en effet la Faune et la Flore de la MGS3 sont d’une richesse impressionnante pour un jeu PS2, on a des oiseaux, des mammifères, des poissons, des grenouilles, des serpents et quand on est dans les bâtiments on peut chasser des rats, des araignées, des chauves-souris….etc… chaque espèce d’animal ayant plusieurs races, même choses pour les plantes on peut trouver en outre des fruits, des champignons et là encore différentes variétés celons les espèces.

Là où le jeu montre encore de la richesse est que chaque aliment a des effets différent (certain donneront plus d’endurance que d’autre, certains seront toxiques et empoisonneront Snake (à soigner très vite)) le seul moyen de savoir si un aliment est bon ou mauvais est de le goûter (au passage Snake fera à chaque fois un petit commentaire petit détail sympathique), et une autre chose je crois que c’est la seul fois que j’ai vue ça dans un Jeu vidéo mais si vous stockez des aliments que vous arrêtez de jouer admettons une semaine (avec le Lycée s’était mon temps entre chaque session de jeu) quand vous retournez dans le jeu surprise les aliments que vous avez gardez sont périmés et seront donc mauvais pour la santé de Snake (cela sera signalé dans l’inventaire par les icônes sur lequel s’afficheront des mouches si l’aliment est périmé), autre anecdote marrante si vous donnez un truc indigeste à Snake il vomira ça sert pas à grand-chose mais j’aime ce soucis du détail.

Généralement les meilleurs aliments sont dans les garde-mangers des ennemis cependant déjà il n’y a pas énormément de truc non plus et la plus part du temps on est en pleine jungle et donc on ne peut pas compter là-dessus (et les rations russes des ennemis ne sont pas très efficaces).

Snake, médecin traitant à votre service :



Les soldats ont la vie dure il vous arrivera de nombreuses fois d’être blessé que sa par coupures, brûlures, fractures, par balles d’avoir sangsue qui vous colle, d’être empoisonné ce genre de chose quand cela arrive il faut traiter le plus vite possible un menu est prévu à cette effet vous indiquant où sont les blessures et de quoi souffre Snake, là il faudra soigner avec ce que vous avez pour vous soigner vous avez 2 catégories d’objet les médicaments et la chirurgie, je pense que cet aspect du jeu a été rendu volontairement simple pour pas que cela deviennent chiant à la longue en gros quand vous subissez quelque chose il faut appliquer certains objets il suffit tout simplement de toute essayer pour vois ce qui est efficace chaque type blessures se soigne avec des objets précis l’ordre dans lequel vous les appliquez n’a aucune importance du moment que vous les appliquez, cet aspect du jeu est donc sympathique mais n’est pas très développé mais je pense que c’est tant mieux dans le sens où ça aurait pu devenir ennuyeux et chiant, mais bon c’est toujours sympa d’avoir une phase de gameplay en plus.

Boss-Fight :

Parlons un peu de ses fameux boss Metal Gear Solid 3 possède plusieurs boss, les boss-fight de ce jeu sont très bon chaque boss à sa façon de se battre, son arsenal et sa technique pour être vaincu Metal Gear Solid 3 possède quelques un des meilleurs boss de jeu vidéo que j’ai affronté que ce soit en terme de gameplay (mention spécial au combat contre The End qui est une merveille de gameplay) ou en terme d’émotion et d’ambiance (le boss final notamment qui est de loin l’un des meilleurs boss que j’ai affronté en terme d’émotion et d’ambiance c’est limite si j’aurais pas envie de vous dire que rien que pour le boss final MGS3 mérite d’être jouer). Il est intéressant de noter que vous avez 2 façon de tuer un boss à savoir sois de le tuer en baissant sa jauge de vie soit de faire un Stamina-Kill car les boss possèdent leur propre jauge d’endurance, je ne vous cache pas qu’il est bien sûr généralement plus difficile de faire un Stamina-Kill qu’une victoire normale.

Pour le reste c’est du Metal Gear classique, vous devez avancez sans vous faire repérer il faut fouiller pour récupérer des armes (il en existe de nombreuses entre autre pistolet, fusil à pompe, mitraillette, lance-roquette, grenade, fusil sniper bref il y’en a pour tout les goût) à certain moment vous pouvez également profiter de l’environnement en faisant par exemple tomber un nid de guêpes sur des ennemis, il y’a également des choses comiques tel que capturer un serpent vivant et le lancer sur vos ennemis et biensûr la cultisime et indémodable Boîte en carton.

Metal Gear Solid 3 possède une durée de vie assez variable selon votre façon de jouer pour ma part qui je l’avoue ne suis pour l’infiltration (j’essaye de faire de mon mieux on va dire) et qui aime bien prendre son temps il m’a fallu une vingtaine d’heures cependant à priori la moyenne des autres joueurs est plus tôt dans la dizaine d’heure donc ouais apparemment je ne suis pas une référence ^^, ajouter qu’il y’a biensûr plusieurs mode de difficulté, possibilité de faire un New Game + et si vous voulez vous amusez à trouver tout les clin d’œil, voir toutes les communication par Codec et trouver les secrets du jeu je pense que vous en aurez assez pour votre argent.

Conclusion :

Et bien que dire il m’est difficile de rester de marbre devant Metal Gear Solid 3, c’est un jeu culte qui a eu énormément de succès auprès des joueurs et c’est pas compliquer de voir pourquoi ce jeu est une véritable tuerie, un chef d’œuvre qui a été fait par un passionné à fond dans son art avec un soucis du détail absolument exemplaire, ce jeu est une réussite à quasiment tout les niveaux il offre une magnifique origine à la saga Metal Gear en introduisant 2 des personnages les plus charismatiques tout jeux confondu en la personne de Naked Snake et The Boss, un scénario bien écrit et bien développer se déroulant dans un contexte de guerre froide maîtriser, niveau gameplay là encore une réussite Kojima a réussi à garder tous ce qui faisait l’essence du gameplay de Metal Gear Solid en le perfectionnant, l’améliorant et en l’innovant en y ajoutant de nouveaux aspect et en le rendant plus accessible en même temps. Ce jeu est une véritable expérience un des meilleurs jeux auquel j’ai joué j’ai apprécié chaque seconde chaque instant de ce bijou vidéoludique définitivement pour moi un jeu incontournable à faire et à refaire une véritable référence du genre.

Mes notes :
Réalisation : 17/20 (Impeccable pour l’époque)
Scénario : 18/20 (juste les Cobras qui manquent de profondeur)
Musique : 15/20 (les musiques mettent très bien dans l’ambiance et la chanson d’intro Snake Eater est une merveille)
Durée de vie : 16/20 (pour un jeu d’infiltration je trouve la durée de vie correcte et il y’a une bonne replay-value)
Gameplay : 19/20 (juste l’aspect soins de blessures que je trouve un peu bâcler) 17/20 avec la caméra de base (par pitié prenait la version subsistence)

Note Général (pas une moyenne des notes ci-dessus) : 19/20 (une tuerie que je recommande à tout le monde même si vous n’avez pas fait les précédents jeux (vue que c’est un préquel c’est pas nécessaire))

Au passage en bonus si vous avez la version Subsistence vous aurez la possibilité de jouer au 2 premiers Metal Gear sortie sur MSX au Japon, l’occasion de pouvoir découvrir les premiers jeux Metal Gear et ne vous laissez pas avoir par le test du Joueur du Grenier la version NES de Metal Gear était une adaptation merdique même pas réalisé par Kojima lui-même la version MSX est largement plus agréable à jouer même s’il y’a évidemment des défauts (c’était le tout premier jeu de Kojima après tout).

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Metal Gear Solid 3 : Snake Eater
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[MoW] :: L'entrepot du divertissement :: Tous a vos manettes ! :: PlayStation-
Sauter vers: