[MoW]

Forum basé sur les jeux vidéos, les mangas et la créativité
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionZone RPG

Partagez | 
 

 Les problèmes de l'école

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliocha Varon
~ Pro Panda ~
avatar

Masculin Messages : 237
Réputation : 1
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 18
Localisation : entre la terre du millieu et la fontaine de jouvence

MessageSujet: Les problèmes de l'école    Mer 22 Oct - 13:34

Les problèmes dans les écoles sont bien réel : question de popularité, l'humiliation, la dépendance, les amis etc....

qu'en pensez vous ? pourquoi ou comment : A vous de voir !

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neight Del Van
* Mlle...
* Mlle...
avatar

Féminin Messages : 632
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/02/2013
Age : 18
Localisation : derrière l'écran (encore)

MessageSujet: Re: Les problèmes de l'école    Mer 22 Oct - 17:22

L'école pose beaucoup de problèmes et ce n'est pas qu'à l'école, il y'a aussi les réseaux sociaux où les jeunes insultent les autres (dont à travers ASK.FM où on peut poser des questions anonymes et les gens profitent pour rabaisser les autres)

J'ai vu un jour les ''Maçons du coeur'' dont j'en ai parlé rapidement dans le topic de Demi Lovato (parti Musique) où j'avais vu qu'une famille avait perdu un fils, victime de harcèlement et tellement il n'en pouvait plus qu'il a décidé de mettre fin à ses jours et maintenant, ça arrive fréquemment.

Je vais parler de mon expérience à moi pour ma part, histoire d'illustrer tout ça.

Pour ma part je n'ai jamais vraiment été "populaire" avec 3500 amis sur les réseaux sociaux, etc, que tout le monde cherche être ami avec moi. Pour moi, la popularité ne sert à rien si ce n'est que les autres se sentent supérieurs vis à vis de ça.

Depuis jeune, je me suis sentie très seule et au collège, j'ai commencé à être victime d'harcèlement et de profiteries. Alors je vais vous parler de mon collège :

En 6ème, je suis arrivée et en prenant la défense d'une autre 6ème, je me suis embrouillée avec une 4ème, qui se croyait supérieure à tout le monde. Un jour, un troisième a dit ''Ils ont sautés combien de classes pour être aussi p'tits?'' mais même maintenant, je suis petite malheureusement et des gens se moquent de ma taille... mais cette fois gentiment.

En 5ème, j'ai reçu des sortes de menaces de morts (dont l'orthographe me faisait bien rire !), des insultes de la part d'une fille. Ma meilleure amie de l'époque (qui je n'ai plus contact pratiquement), elle, était populaire mais péjorativement car on se moquait d'elle et du fait qu'elle est un peu de l'acné. Avec la 4ème de l'année précédente, on s'est encore embrouillée. Un ''ami'' à moi, a été victime de harcèlement par rapport à son look. Vous connaissez la phrase ''Oh ! Un gothique qui sourit, il est spééééécial !!'' Voilà le genre de phrase. J'ai connu une fille, handicapée, qui a reçu aussi des insultes vis à vis de son handicap et j'ai même lâché mes amis pour aller avec elle.

En 4ème, bagarre avec une troisième qui se croyait encore plus supérieure que la demoiselle et limite, elle m'a complètement insulté et chercher même à me frapper. C'est surtout vers la fin que j'ai commencé à recevoir énormément d'insultes car j'étais une ''victime idéale'' malheureusement, je suis restée dans mon collège.

Puis viens la troisième où j'avais parfaitement compris que j'allais être victime de véritable harcèlement tout au long de l'année donc je peux parfaitement me mettre à la place des mineurs qui en ai victime : on est seuls et pourtant, on est tous pareils. Certains nous jugent qu'à notre apparence, et cherche à nous rabaisser. Je mangeais seule au self, les gens m'insultaient parce que je n'avais pas d'amis ni rien. Je me souviens que des gens essayaient de me faire des croches pieds quand j'avais mon plateau au self et rigolait à mon passage. On me balançait des cailloux en pleines dans les lunettes et surtout : aucun personnel de mon collège voulait me comprendre. Vous me comprenez pas? Tchaooooooo ! ;D Donc je me suis retrouvé plus tard dans un nouveau collège : celui de Mel et de notre ami Aliocha ^^ Maintenant, je vais beaucoup mieux ^^

Pour ma part quand je recevais énormément d'insultes, limite je ne voulais plus manger et j'ai eu un peu du mal à m'y remettre (Mel, si tu as fait attention à ce que je mangeais au self, je ne mangeais presque pas ^^) disons que surtout pour les personnes fragiles c'est dès la moindre insulte --) il faut du temps pour se reconstruire et ça été plutôt dur car j'avais aussi des problèmes à l'extérieur. Je vous ai plus ou moins montré ce qu'il se passe ^^ On dit en plus que le collège est la pire période, pour certains c'est pas du tout faux. Ca dépend surtout de où on est car toutes les écoles ne sont pas insultants vis à vis des autres - en 3èmeC, je n'en ai jamais reçu pour ma part.

L'harcèlement et tout ça, c'est dû à la plupart à l'apparence, le nombre d'amis, au caractère que l'on se fit. Donc voici un regroupement des types de textes que je fais, et je pense qu'ils rentrent bien dans le sujet :

"Hé Chérie, je m'appelle Ana. J'vais m'occuper de toi et de ton poids. T'es trop grosse aux goûts des autres et tu le sais. Laisses moi te guider vers le droit chemin. Allez petite, laisse tomber ton chocolat et rejoins moi. Maintenant, n'écoutes que Ana. Tu deviendras belle, une perfection aux yeux du monde. Aux yeux de mon monde. Écoutes Ana. Tu ne seras plus jamais grosse, c'est la vérité. Tu ne pourras plus manger, tu mangeras, tu grossiras. On se quitteras plus jamais. Écoutes moi. On sera inséparable. Penses à la torture que tu te fais, et au fond de toi, tu as décidé de n'écouter que Ana. Tu peux même prendre ces pillules, elle t'aidera à maigrir.
C'est pas comme si je vais te tuer, si?
Ma chérie, enchanté, je suis anorexie."


~~

J'suis pas une personne refermée, je suis ouverte. Je souris peut être pas, mais je le suis. C'est pas que j'aime plusieurs cultures style punk, ou que je porte peu de couleurs que je suis triste ou en colère. C'est juste que vous ne me connaissez pas. Vous m'avez vu peut être seule un jour, dans la cour ou dans la rue. Vous vous ne fiez qu'à cette image que vous voyez et ce que vous entendez. Ne vous fiez pas qu'aux apparences. Faîtes vous une propre image. On m'a déjà balancé des insultes dans mon dos. Comme quoi j'étais une garce, une fille sans importance. Alors pourquoi accorder de l'importance à moi si vous ne m'appréciez pas? Je ne vous ai rien demandé. Ca me fait même pas de mal. Pourquoi penser à moi si je ne pense jamais à vous? Puis on a ajouté que j'étais une fille seule, une fille fragile, se vexant dès la première insulte. Alors pourquoi d'après vous, je ris tout les jours? Des personnes me comprennent. Peut-être que pour vous ce ne sont pas des amis si ces personnes me fréquentent. L'amitié s'assume et s'assume toujours, même après.
Je ne suis pas la fille que vous croyez voir. Apprenez les gens avant de les juger.



Puis, vient le fameux lycée. Changement de mentalité.
Pour ma part, je suis un peu '' la fille qui s'en fou totalement '' dans la classe. C'est à dire qu'importe que je sois seule dans mon coin, je m'en fou complètement, même si j'ai des personnes avec qui je m'entends bien dans la classe. Je montre à ma classe que même si j'ai l'air d'une petite fille, je montre que j'ai un cerveau et je suis une dure à cuire, niark.

Parlons côté amis, pour ma part, les amis ce sont les personnes avec qui on passe les meilleurs moments et non le plus de moments. Ils doivent être présents aux côtés des autres et après une grande dispute - ils doivent assumer leur amitié. Pour ma part, je connais une personne qui a présent m'insulte dans mon dos et fait comme si notre amitié était du beurre de cacahouète (avoues que je t'ai donné faim, moi j'ai faim mais pas de beurre de cacahouète) Bref. Côté amitié, ça c'est fait ^^ Puis après, faut pas chercher à se bien faire voir auprès des personnes ''populaires'' faut trouver des personnes avec qui ont s'entend le mieux.

"Toi. Toi qui est bien caché derrière tes rideaux. Tu te prends pour Juliette à ta fenêtre. Sauf que tu n'es pas Juliette ; tu es une fille ayant trahi un de tes meilleurs amis, qui lui était là quand tu avais de la peine. Lors d'une soirée, tu racontes à tes nouveaux amis que cet ancien ami, n'est rien à tes yeux. Tu le critiques comme jamais, tu n'assumes pas cette ancienne amitié. Vous étiez chien et chat, complices, maintenant vous n'êtes plus rien de ça. Tu as décidé de le jeter aux oubliettes et monter le monde contre lui. Ça te servira à quoi? Une satisfaction personnelle? Ne prends pas la peine de penser à lui. Il ne pense jamais à toi."

Je pense que j'ai fait le tour ^^ Je serais active à ce débat ^^

________________________________
Neight Del Van


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wattpad.com/user/canfav
Mel501
♪ Mlle..
♪ Mlle..
avatar

Féminin Messages : 566
Réputation : 3
Date d'inscription : 15/11/2013
Age : 18
Localisation : Une cité dans le ciel où vivent des guerriers

MessageSujet: Re: Les problèmes de l'école    Mer 22 Oct - 18:16

Joli récit van... au début j'ai cru que je pourrais pas tout lire mais finalement si ^^
C'est du vécu, et rien que pour ça il n'y a rien à contredire !
En tout cas ça m'a beaucoup touché, et oui me rappelle que tu mangeais que dalle ! Oo

Enfin bref, ce sujet je sais pas quoi dire, je l'aime bien mais... il me fout des frissons dans le dos !
Honnêtement, j'ai pas envie de faire un récit de ma vie comme toi... peut être parce qu'il y a certaines choses qui me blessent encore ^^'

En tout cas je peux dire une chose, souvent le harcèlement repose sur la jalousie, du moins c'est le seul que j'ai connu~
Et le pire c'est que ça peut partir de choses totalement bidon genre : "t'as pas le doit d'être amie avec elle, c'est ma pote à MOI !" si si ça existe~

Je pense aussi que certaines personnes qui harcèlement c'est seulement pour montrer qu'elles sont "mieux", en clair des personnes qui manquent de confiance en elles, qui veulent attirer l'attention.

Tout ce que je pourrais éventuellement ajouter, parce que je veux pas faire un pavé, c'est que la moindre petite chose est importante pour quelqu'un qui se fait harceler.

"A trop vouloir plaire, on finit par se déplaire." Philippe Darveau

________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neight Del Van
* Mlle...
* Mlle...
avatar

Féminin Messages : 632
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/02/2013
Age : 18
Localisation : derrière l'écran (encore)

MessageSujet: Re: Les problèmes de l'école    Mer 22 Oct - 18:48

Bah disons que je me suis simplement illustrer de ce que j'ai vécu pour illustrer mon post, donc il y'a aucune obligation de raconter sa vie. Donc je suis née un.... *sort* Puis après, on peut toujours utiliser un récit que l'on a entendu, qui fait parler énormément en ce moment.
Yep, j'avais un appétit d'oiseau / hamster (*-*) / de souris comme je disais ^^

Concernant ceux qui harcèlent, tu as parfaitement raison. De la pure méchanceté gratuite.
Concernant (encore un) la citation, j'ai déjà connu ça. D'ailleurs, plus ou moins pareil : en ce moment, j'ai fais la connaissance d'une super fille, mon ancienne amie lui a fait la bise et elle est parti. Donc mon amie m'a dit ''C'est qui elle?'' xD J'ai rigolé x)

De plus, côté amis, je profite pour ajouter que des gens aiment profiter des autres rien que pour se rapprocher de la popularité, pour ne pas être seule et dès que cette personne a un échappatoire ; de nouveaux amis, fait surgir tout les conflits d'amis et profite de vous insulter, vous rabaissez un maximum. Ca arrive malheureusement -_-

________________________________
Neight Del Van


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wattpad.com/user/canfav
Yume
♫ Mlle...
♫ Mlle...
avatar

Féminin Messages : 1036
Réputation : 7
Date d'inscription : 10/02/2013
Age : 21
Localisation : In the SHINee World

MessageSujet: Re: Les problèmes de l'école    Mer 22 Oct - 19:46

Euh mon pavé arrivera plus tard ^^'

J'ai lu vos réponses, très intéressantes, et j'en parlerais dans mon pavé mais la je suis un peu occupé et mes idées ne sont pas encore bien organisées...

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yume-art.skyrock.com
Neight Del Van
* Mlle...
* Mlle...
avatar

Féminin Messages : 632
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/02/2013
Age : 18
Localisation : derrière l'écran (encore)

MessageSujet: Re: Les problèmes de l'école    Mar 4 Nov - 19:03

Hâte de voir vos réponses en tout cas. J'ai tellement à dire de choses sur le sujet Smile

________________________________
Neight Del Van


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wattpad.com/user/canfav
Yume
♫ Mlle...
♫ Mlle...
avatar

Féminin Messages : 1036
Réputation : 7
Date d'inscription : 10/02/2013
Age : 21
Localisation : In the SHINee World

MessageSujet: Re: Les problèmes de l'école    Dim 7 Déc - 16:11

Bon a mon tour de m'exprimer sur ce sujet... Mes idées ne sont pas très bien rangé donc désolé d'avance si ce message n'est pas très bien structuré ^^'

Pour reprendre le sujet de l'humiliation c'est très fréquent dans les écoles (et même ailleurs, dans le monde des adultes...) que ce soit un harcèlement collectif au quel toute l’école participe ou simplement une petite bande le résultat est toujours le même, blesser une personne !
Comme la dit Van' c'est souvent les gens dit "populaire" qui sont a l'origine de ces harcèlements parce qu'ils se sentent supérieurs et surtout parce qu'ils ne sont pas seul ! C'est forcement plus facile de se foutre de quelqu'un quand tu sais que ton armée de larbin sera de ton coté, ces personnes viendrons rarement seul pour humilier leur "proie", déjà parce que personne ne pourra les applaudir et surtout parce que seul elles auront beaucoup moins confiance en leur soit disant supériorité !

~~~~~~~~~~~

Racontage de life en approche ~
Personnellement je garde un très mauvais souvenir de ma 5eme, d'abord parce que tous mes amis étaient dans une autre classe et surtout a cause des moqueries que j'ai subit, ce n'est pas les remarques des autres qui m’ont fait passer une année horrible mais plutôt le fait d'avoir a supporter leur petit rire satisfait (j'en étais même devenu parano, des que j’entendais quelqu’un rire a coté de moi j'avais l'impression qu'il se foutait de moi...) s'en était si ridicule que ça m’énervais. Mais pourquoi ces moqueries ? D'abord parce que bien que j'aime passer inaperçus genre miss tout-le-monde j'ai tendance a agir a l'encontre de cette envie ^^' Vêtements et accessoires fluo (a l’époque ce n’était pas encore la mode), petit nœud flashy dans les cheveux et coiffure plutôt "original" aux yeux de mes confrère (des couettes, la coupe de Kisa dans Fruits Basket, puis en 3eme ma mèche rose ou bleu...) Bref rien que ne me fasse passer inaperçus justement alors dans un sens oui je l'avais bien chercher ! Je me fiché bien du regard des autres sur mon style et encore aujourd'hui d'ailleurs bien que même mes amis on parfois honte de ce tenir a coté de moi (et c'est dans ces moments la que je remarque a quel point l'intolérance est importante), ils ne le dise pas mais leur regard suffit... Enfin bref il en es arrivé a se que je sois la fille a critiquer dans la classe et même en dehors car en plus de mon style, pas de chance mon prénom est souvent donné a des chiens j'étais donc devenu "Rox le chien" et j'ai passé un an a me faire appeler ainsi -.- On a beau faire les durs face aux moqueries et dire qu'elles ne nous atteigne, au fond de nous on a quand même mal !

La principale personne qui aimait me critiquer était justement la fille populaire de la classe, en cours, dans les couloirs, au self, des qu'elles me croisé avec ça bande de potes il fallait qu'elle me critique mais si elle était seul la c'était autre chose, elle devait bien se rendre compte que je n'étais pas si gentille et fragile qu'elle le pensait parce qu'il me suffisait de la fixer pour qu'elle détourne le regard comme quoi une reine sans ses pions n'est rien ! Cette fille c'est a nouveau retrouvé dans ma classe en 3eme et vous n'imaginerez jamais ce qu'elle a sortie a une amie : "Dis j'ai l'impression qu'elle ne m’apprécie pas trop, tu saurais pourquoi ?" Oui elle a osé poser cette question a mon amie, mon dieu le fou rire que je me suis tapé ce jour la ! Je ne sais pas si c'était ironique ou non mais, mais ouah quoi ! Humilier quelqu'un pendant un an et ce demander après pourquoi cette personne ne vous aime pas, c'est juste hallucinant je trouve !
En 5eme j'ai aussi eu droit au moquerie le la part d'une amie de mon amie (vous suivez la ? xD) qui se faisait, elle aussi, une joie de m’appeler le chien. Par respect pour mon amie je ne disais rien sur elle mais un jour, pendant une heure d'étude où j'étais tranquillement en train de dessiner, elle a eu le malheur de sortir la phrase de trop : "Eh le chien, tu sais aussi rogner les os comme un bon toutou ?", du tac au tac (et ça ma surpris moi même !) et sans même un regard je lui répond que "Oui, je pourrais même manger les tiens quand tu sera morte". Alors certes ma réponse fut violante et d'une méchanceté gratuite mais au moins elle n'a plus jamais rien dit sur moi par la suite.
Racontage de life terminé ! ^^'

~~~~~~~~~~~

Parfois ça part d'un petit rien mais peut prend une tel ampleur qu'on en arrive a des drames ! Tous cela parce que certaine personne se pense supérieurs elles imagine avoir le droit de critiquer et rabaisser les autres comme pour marquer leur territoire. Mais on ne va pas accuser trop vite, tout le monde sans exception critique et se moque ! C'est dans la nature humaine que de se sentir obliger de rabaisser les autres car inconsciemment on veut juste se sentir supérieur et ça personne ne pourras passer au travers mais il y a une différence entre la moquerie façon mégère et le harcèlement dont le but est de blesser consciemment. J'entend souvent que les personnes qui aiment se moquer son jalouse ou mal dans leur peau, etc... Oui et non, parfois oui c'est le cas et dans ce cas c'est une sorte de vengeance sur une victime choisis qui serais du coup considérait comme meilleure mais dans une grande partie des cas c'est juste un amusement pour la personne, juste une manière de passer le temps, par simple méchanceté gratuite... malheureusement !

On dit souvent que lorsqu'on ai sujet au moquerie et harcèlement il ne faut pas répliquer, j'ai envie de dire, certes répondre a des menaces par des menaces va envenimer les choses et montrera a votre "adversaire" que ses paroles et actions vous blesses mais ne rien dire et rester en position fœtal dans un coin en espèrent que l'orage passe ne changera rien car au contraire ça incite a aller encore plus loin dans le harcèlement. Il faut juste trouver le bon milieu entre attaque et défense, ce monter assez persuasif en montrant que vous n’êtes en aucun cas inférieur mais savoir aussi passer outre leur remarque et ne surtout pas entrer dans leur jeu ! C'est plus facile a dire qu'a faire et ça demande surtout une grande maturité que visiblement une grande partie des gens n'ont pas...

Voila voila... je n'ai pas tout dit mais ce texte est déjà un gros bordel d'idée alors on va s’arrêter la pour aujourd'hui.

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yume-art.skyrock.com
Neight Del Van
* Mlle...
* Mlle...
avatar

Féminin Messages : 632
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/02/2013
Age : 18
Localisation : derrière l'écran (encore)

MessageSujet: Re: Les problèmes de l'école    Mer 10 Déc - 13:18

Je te rassure, ça m'arrive parfois que quand quelqu'un rigole, j'ai l'impression qu'il rit de moi ^^'
En tout cas, je pense que aussi, la pire année pour moi a été la 5ème où j'ai connu une grande profiteuse de la vie qui voulait que je sois trop gentille.
Un jour, elle a pris ma trousse. J'ai voulu reprendre ma trousse et elle a refusé. J'ai fouillé dans son sac, j'ai pris ma trousse. Et la mademoiselle a ''portée plainte'' au CPE XD
C'est vrai qu'il faut se défendre et pas laisser couler. On peut pardonner mais on n'oublie pas

________________________________
Neight Del Van


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wattpad.com/user/canfav
Yume
♫ Mlle...
♫ Mlle...
avatar

Féminin Messages : 1036
Réputation : 7
Date d'inscription : 10/02/2013
Age : 21
Localisation : In the SHINee World

MessageSujet: Re: Les problèmes de l'école    Mer 10 Déc - 14:59

La 5eme doit etre l'année ou les hormones commencent a travailler et rende l'acces au cerveau impossible... XD

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yume-art.skyrock.com
Mel501
♪ Mlle..
♪ Mlle..
avatar

Féminin Messages : 566
Réputation : 3
Date d'inscription : 15/11/2013
Age : 18
Localisation : Une cité dans le ciel où vivent des guerriers

MessageSujet: Re: Les problèmes de l'école    Mer 10 Déc - 15:33

Je suis d'accord pour la cinquième, moi aussi j'ai eu mon lot de ricanements (dur parce que ma seule amie ne m'a jamais défendue...).
Et c'est aussi vrai Yu, certaines personnes ont honte de leurs amis, et je pense que c'est à cause des gens qui jugent les personnes sur leurs fréquentations (je me trompe peut-être)
Comme j'aime pas étaler ma vie je dirai juste que le harcèlement peut aussi venir d'une personne qui se sent mal dans sa peau et a donc des comportements... parfois carrément immorales.

En tout cas je peux assurer que parfois, une personne qui vous a fait du mal et qui fait ensuite "comme si de rien n'était" c'est très très dur à vivre, et je pense que c'est une forme de harcèlement si ça s'étend sur une longue durée.

________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoraSina
♥ Mlle...
♥ Mlle...
avatar

Féminin Messages : 237
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/04/2013
Age : 23
Localisation : Je suis invisible et omnisciente.

MessageSujet: Re: Les problèmes de l'école    Mer 31 Déc - 12:30

L'école c'est juste là que tu te rend compte de comment sont les gens et comment la vie fonctionne .
Vous verrez qu'au travail ça sera très franchement la même chose, dans la même puérilité .

Pour ma part j'ai pas commencé le parcours comme chacun . Enfant précoce j'ai attiré des jalousies dès la primaire , j'ai refusé de sauter deux classes parce que les gens me faisaient peur .
Au collège , j'ai pas eu d'amis , je parle même pas de mes ennemies en revanche .
De toute façon , comme j'ai passé une adolescence désastreuses car j'était battu chez moi , même le collège semblait agréable , bizarrement .
Sa a , un peu , changé au lycée , où j'ai rencontré des personnes qui avaient souffert comme moi , et aussi grâce à mon copain qui m'a sorti de tout ces soucis familiaux . Malgrès cela , passé le bac , les gens donnent pour très peu des nouvelles , et je me suis retrouvée vite déçue de cette bande d'ami , quelques exceptions faites .
Au travail je fais figure à part , je suis weird et je ne cherche pas à me faire de relation , même amicale .

Concernant l'école et les relations , ouais , on va dire ça .
Mais plus que tout ce genre de petits détails (parce qu'être sociable m'importe tellement peu donc je ne considère pas tout ça comme important) je trouve que le système français est lamentable en ce qui concerne "les études longue" .
On te fait passer un bac en te disant que tu feras plus de choses ensuite et c'est faux .
Mes connaissances parti à la fac travaille dans le vent car aucun débouché ou ont carrément arrêté . Après quand tu as du fric , tu peux faire des choses sympas , mais ça reste élitiste , et ne prend carrément pas en compte le talent des gens .

Pour tout dire je suis pas mal révoltée par rapport à tout ça , à un point où je suis carrément devenue cynique (ou alors ça s'empire!)

________________________________

Spoiler:
 

愛してるよ ワンオクロック
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peaceisparadise.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les problèmes de l'école    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les problèmes de l'école
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gros problème de débit sur st cyr l'école
» problème démarrage
» [Résolu] Problème avec psg tv
» Problème fax xp
» [Résolu] Problème affichage diapo powerpoint sous firefox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[MoW] :: Le coin détente :: Débats et sondages :: Débats-
Sauter vers: